dimanche 20 janvier 2013

Le manteau blanc du jardin Albert Kahn


Ce matin je me suis levée et j’ai découvert émerveillée que Paris était tout de blanc vêtue. Une couche de neige de quelques centimètres d’épaisseur recouvrait balcons, trottoirs et voitures. Tout était encore immaculé. Aucune trace de pas ou de pneus ne venait ternir le tableau. Je me suis donc couverte jusqu’aux yeux et j’ai entrepris de me rendre au jardin Albert Kahn à Boulogne Billancourt pour profiter du spectacle. Si vous n’y êtes jamais allés, inscrivez cette sortie sur votre liste de bonnes résolutions pour 2013.
Ce lieu est une petite merveille au cœur de la ville. En réalité, il ne s’agit pas d’un jardin mais de plusieurs, réunis au sein d’un même espace.
Albert Kahn était un riche banquier guidé par un idéal : celui de voir tous les peuples cohabiter. Une paix universelle, rendue possible, selon lui, par la connaissance de chaque culture. En 1895 il acquiert un hôtel particulier à Boulogne Billancourt et décide d’aménager les 4 hectares qui l’entourent en cinq jardins différents, symboles de la richesse culturelle des peuples et de leur complémentarité.

Il faut compter deux petites heures pour en faire tranquillement le tour complet en profitant des paysages. Je m’y suis rendue en toutes saisons et le spectacle est toujours aussi saisissant.
 
Commençons par le jardin japonais. Dépaysement garanti. L’on déambule entre le pavillon de thé, les cours d’eau, les carpes Koï, les gravillons blancs et les petits ponts. Un Lion de chine et des lanternes de bronze et de pierre ponctuent le parcours entre mousse et azalées.  





Le jardin anglais est constitué d’une grande pelouse légèrement vallonnée, d’un cottage, d’un ruisseau se déversant sur une rocaille, de platanes, et de plantes diverses et variées. Au printemps, jonquilles, crocus et primevères illuminent le paysage. Aujourd’hui, rien de tout cela, tout était blanc. Seuls quelques fleurs faisaient les fortes têtes !





Le jardin français est quant à lui un hommage au classicisme du XVIIé siècle et à la renaissance. Si vous aimez les lignes droites, la géométrie de l’endroit vous comblera !  La roseraie est superbe et le parcours prend fin par une serre majestueuse. Quelques bancs sont à votre disposition pour admirer le paysage.











La forêt bleue tient son nom des cèdres de l’Atlas et des épicéas du Colorado qui y sont plantés. Ces conifères d’Afrique et d’Amérique forment toute l’année un rideau végétal bleuté derrière lequel on découvre l’hôtel particulier d’Albert Kahn…  Il est très agréable de circuler dans les petits sentiers ombragés. L’on découvre au détour du chemin deux petites mares artificielles, autour desquelles poussent des iris d’eau et des nénuphars.  Calme et quiétude sont au rendez vous.




Enfin, la forêt vosgienne ! Retour aux sources en ce qui me concerne. Bien sûr nous sommes loin de la chasse aux myrtilles mais cette promenade donne un bon goût d’Alsace. Pins sylvestres, chênes sessiles et hêtres se développent dans un décor de grès rose. La Lorraine n’est pas en reste avec un espace recouvert par les épicéas.



Les lieux sont extrêmement bien entretenus. La végétation est luxuriante et se réfléchit dans tous les plans d’eau qui ponctuent le parcours.



De plus, des expositions sont régulièrement organisées et mettent en avant les cultures d’autres pays. Ainsi en ce moment vous pouvez découvrir un parcours photo sur la Mongolie. Pour en savoir plus, lisez le très bon article de Cédric sur  sitas2minutes.

C’était la première fois que je voyais ce jardin recouvert de neige. Arrivée la première sur les lieux, j’ai pu bénéficier d’un paysage magnifique, immaculé, vierge de tout passage. Seuls quelques photographes courageux sillonnaient les sentiers prenant garde de ne pas altérer la beauté du moment ! 

Misty s’est gelée les pieds et les doigts pour vous faire partager ces délicieux moments avec quelques photos. Pour les découvrir  Cliquez ici >>>

Albert-Kahn, Musée et Jardins, 10-14, rue du Port, 92100 Boulogne - 01.55.19.28.00. 3€ l’entrée.

7 commentaires:

  1. Quelle belle idée tu as eue de sortir hier matin !
    Merci pour cette superbe ballade que j'ai pu faire au chaud chez moi..
    Définitivement j'aime tes photos et le regard que tu portessur ce qui t'entoure.
    tu dois être contente avec toute la neige qui tombe depuis hier !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sabine. Tes posts me font toujours plaisir. Effectivement je suis râvie de voir tomber la neige. Définitivement je suis une fille de l'hiver :-))

      Supprimer
  2. Un pur moment de poésie. Merci d'avoir partagé ces jolies photos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Little Rami. Reste bien au chaud chez toi !

      Supprimer
  3. j'avais oubliée de l'écrire mais j'adore ta "chenille des neiges" !

    RépondreSupprimer
  4. Quelle beauté la nature en hiver ; tu as su la saisir dans sa robe blanche et en tirer l'essence de la magie hivernale. Une poesie japonaise imagée, un ravissement des yeux.
    Pourvu que la neige dure pour une autre séance en un autre lieu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Leeloo ! Je crois que malheureusement l'épisode neigeux est terminé....

      Supprimer

Vous souhaitez recevoir une notification de réponse à votre commentaire? Pensez à cliquer sur "s'abonner par email".